La relaxation peut-être utilisée parallèlement à un travail de psychothérapie mais elle ne saurait s'y substituer.

Certaines affections nécessitent un suivi médical auquel la pratique de la Sopho-relaxation ne saurait en aucun cas se substituer.

Le rapport Nasse-Négeron de 2008 a enclenché de nouvelles dispositions gouvernementales (Ministère du Travail et de la Santé) incitant les entreprises à la détection et à la prévention du stress au travail, l'intervention du Sophrologue Relaxologue y est de plus en plus sollicités.

Les séances de sophrologie ne sont pas remboursées par la Caisse d'assurance Maladie. (CPAM).

Certaines complémentaires de santé prennent en charge les séances de sophrologie.

Renseignez-vous auprès de votre mutuelle.

 

Pour plus d'informations ou pour prendre rendez-vous

Vous pouvez me contacter au 06 61 10 43 68